Arrivée à Dalat !

Le Vietnam chavire 

Mardi matin,nous quittons le Nguyen Shack avec à l'esprit les jolies rencontres et les images inoubliables de cette région si particulière. L'impression d'avoir effleuré, le temps de quelques jours seulement, un Vietnam authentique où la vie se règle au fil du roi Mékong et de ses innombrables ramifications. Ici, les problèmes se règlent avec les moyens du bord et surtout avec le sourire. 

Nous prenons donc le taxi pour nous rendre à la gare d'autobus,départ prévu pour Ho Chi Minh à 10h30 pour un trajet de 3 heures. Les bus vietnamiens sont plutôt particuliers. Après la présentation du ticket, nous sommes invités à retirer nos chaussures et nous installer dans des sièges individuels en position couchée. 

Bouteille d'eau offerte,Wi-Fi, chauffeur sympathique et sièges très confortables: le trajet se passe dans de très bonnes conditions. Pour l'équivalent de 3€. Nos Tec peuvent en prendre de la graine !

Nous rejoignons ensuite l'aéroport d'Ho Chi Minh pour la seconde fois de notre périple. La traversée de cette mégalopole en taxi ne nous donne pas franchement envie de nous y attarder. 

Dans la salle d'embarquement, on sent que quelque chose se passe:les yeux sont rivés sur les écrans de smartphones ou tablettes,des attroupements se forment et quelques cris résonnent. Le Vietnam dispute au même moment la demi-finale de coupe d'Asie de football (-de 23 ans). On se prête au jeu et à quelques minutes de l'embarquement,c'est l'euphorie :cris de joie et embrassades :le Vietnam vient d'égaliser face au Qatar. Le vol dure moins d'une heure et à l'arrivée,nos voisins se précipitent sur leurs téléphones :c'est fait, le Vietnam est en finale après une victoire aux penaltys. Finale samedi! Un article illustrant bien la ferveur populaire qu'un match de football peut susciter: "Quand le Vietnam s'embrase". (Merci Benoît 😉)

Notre chauffeur de taxi est donc d'humeur joyeuse,sur le chemin de notre nouveau logement. Cette fois,ce sera chez l'habitant, dans une maison à quelques kilomètres de Dalat réservée la veille pour +/- 17€ la nuit: Home of dreamers. Personne à notre arrivée, nous découvrons donc les lieux par nous-mêmes après avoir enfilé un pull car ici, les soirées sont plutôt fraîches mais l'atmosphère est très agréable et appréciable après la chaleur moite de Can Tho. La déco est originale et soignée et la serre où l'on passera la nuit laisse entrevoir une vue absolument magnifique sur la vallée. 

Quelques petits chiots se débattent dans une cage et semblent réclamer à manger. Des coupes et trophées vantent les mérites du propriétaire en tant qu'éleveur. 

 

Tout à coup des moteurs de moto se font entendre dans l'entrée, l'habitant de la maison est de retour, accompagné de quelques amis après avoir vraisemblablement bien célébré la victoire du jour 😀. 

Nous buvons quelques bières ensemble mais très vite ils repartent poursuivre la fête ailleurs. Avant de partir, il nous donne quelques indications pratiques et nous encourage à nous sentir "comme à la maison". N'ayant pas encore mangé, j'emprunte une moto garée dans la cour (chouette modèle de 125cc). Quelques centaines de mètres plus loin,le moteur toussote :panne sèche ! Heureusement la maison se situe dans une côte,ce qui nous évitera de devoir pousser. C'est donc à pied que nous partons en quête d'un petit quelque chose à manger. Il fait noir (vers 18h ici) et on ne sait pas trop où aller. Après 2 ou 3 kms on s'arrête dans un bar/resto (?). La clientèle est exclusivement masculine et la soirée très arrosée. Après quelques minutes et des regards mêlant amusement et curiosité, quelques-uns nous abordent et nous offrent des verres d'alcool de riz. Costaud.😀

 

Le menu étant en Vietnamien,nous commandons un peu au hasard et, pour être tout à fait franc, c'est la première fois depuis le début de notre voyage que nous avons un léger doute sur la nature de la viande...

Après avoir discuté ( Peu parlant anglais c'est via Google traduction que l'on parvient à échanger) avec les quelques habitués des lieux,nous regagnons notre "serre"pour une nuit sous les étoiles. La vue est vraiment magnifique.

Demain, nous emprunterons la moto (avec du carburant) pour partir à la découverte des montagnes environnantes. 

À très vite et n'hésitez pas à commenter ou suggérer ,c'est très chouette de lire vos retours. Belle journée ou soirée !

 

 


1 commentaire

  • Bel article!
    J’imagine l’accueil que pourrait avoir tes hôtes vietnamiens après une qualification des Diables pour une finale… :-)

    Ellong

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés